LES TCA

Les troubles du comportement alimentaire (TCA) touchent 600 000 personnes en France. Ces troubles entraînent des conséquences physiques  et psychologiques. Les TCA présentent souvent des comorbidités (symptômes anxieux et dépressifs) et des traumatismes (violences physiques et/ou sexuelles). Les TCA sont les troubles psychiques présentant le taux de mortalité le plus important, notamment en raison d’un grand nombre de suicides (Arcelus, Mitchell, Wales & Nielsen, 2011). 

L’OBÉSITÉ

Selon l’OMS  et le HAS , en France 1 français sur 2 est en surpoids dont 1,7 millions d’enfants en France et  15% en obésité. L’obésité est une maladie chronique complexe, d’origine multifactorielle qui s’aggrave avec le temps, elle est souvent associée à d’autres pathologies ou problématiques de santé : diabète, hypertension, maladies cardiovasculaires et respiratoires, atteintes articulaires sources de handicaps, apnée du sommeil et mêmes certains cancers. 

LE DIABETE

En France, plus de 3,7 millions de personnes diabétiques prenaient un traitement médicamenteux pour un diabète. Cette prévalence ne cesse d’augmenter en France, particulièrement chez les hommes, les jeunes (<20 ans) et les plus âgés (>80 ans). On dénote une association importante entre le diabète et les TCA. En effet, les patients atteints de diabète de type 1 (DT1) sont considérés à haut risque de développer un TCA comme l’anorexie, la boulimie ou un autre trouble spécifié de l’alimentation et des conduites alimentaires.  

© 2019  Création ENDAT  Conformément à la loi RGPD, ce site collecte des cookies via Wix